ACTUALITES

Wales Rally GB (3-6 cotobre)

04/10/2019
RACB NATIONAL TEAM

Guillaume de Mévius: «Impressionnant, ce mythe du rallye mondial»


C’est au Pays de Galles que Guillaume de Mévius et Martijn Wydaeghe vont poursuivre leur apprentissage du mondial ce week-end. Les représentants du RACB National Team savent qu’il faudra aborder ce parcours avec humilité pour atteindre l’arrivée à bord de la Citroën C3 R5 noir-jaune-rouge. 

 

Dans un des pays qui a vu naître le sport automobile, il est logique de compter une épreuve de légende. Même si le Wales Rally propose un parcours plus court que celui du RAC d’antan, il compte encore de nombreux morceaux de bravoure.  Guillaume de Mévius et Martijn Wydaeghe l’ont vérifié dès les reconnaissances de cette manche du mondial en début de semaine: «C’est impressionnant de se retrouver sur des spéciales qui font partie de l’Histoire de la compétition routière», raconte notre compatriote. «Ces chemins forestiers sont terriblement sélectifs. On comprend vite pourquoi ce pays a régulièrement fourni des rallymen d’exception et pourquoi seuls les meilleurs parviennent à s’imposer dans cette compétition. Cette édition n’échappera pas à la tradition. Surtout avec la météo pourrie qu’on annonce pour les prochaines heures.» Guillaume de Mévius pense que, dès ce vendredi, l’itinéraire sera très sélectif: «Les routes en terre risquent d’être fort boueuses quand nous les emprunterons», analyse Guillaume. «Il s’agit aussi de chemins étroits avec de nombreux virages aveugles. Sans être une formalité, les spéciales de samedi sont un peu plus larges, moins complexes. Mais dans tous les cas, la météo va aussi jouer son rôle. On risque de devoir composer avec de très fortes averses et d’être confronté au brouillard sur les sommets.» Un contexte qui incite à une prudence relative ? «En tout cas, nous ne prendrons pas de risques lors du premier passage. Comme toujours, le but c’est d’emmagasiner un maximum d’expérience. Lors de la 2e boucle, nous tenterons d’améliorer nos chronos.»