ACTUALITES

Gilles Magnus : "Vivement le prochain rendez-vous"

09/05/2022
RACB NATIONAL TEAM


Gilles Magnus et l’Audi RS 3 LMS semblaient promis à d’excellents résultats sur la piste de Pau. Hélas, les qualifications ne se sont pas déroulées de manière idéale et c’est avec 10 unités seulement que le membre du RACB National Team a quitté le tracé urbain. Qu’importe: l’Audi RS 3 LMS a démontré de réelles qualités et Gilles compte bien les exploiter dès le prochain meeting, à la fin du mois, sur le légendaire Nürburgring.


Le week-end avait très bien commencé pour Gilles Magnus, l’auteur du 3e temps à 14 millièmes du meilleur chrono. « Malheureusement, les choses se sont compliquées par la suite », explique l’Anversois. « En Q2, un drapeau rouge a ruiné mon meilleur temps. Une fois la séance repartie, j’ai disposé d’un seul tour seulement pour parvenir à me hisser dans le top 10. C’est le moment qu’a choisi un concurrent pour me gêner. Par conséquent, je n’ai pas pu disputer la Q3 et, pour les deux courses, je me suis retrouvé en 11e position sur la grille. »

Dans la course 1, le pilote de l’Audi RS 3 LMS Comtoyou a assuré une bonne part du spectacle :
« La voiture marchait bien, j’en ai profité pour dépasser un rival », raconte Gilles. « Ce genre de manoeuvre n’est vraiment pas simple sur ce tracé. Le circuit est encore plus étroit que Vila Real et Macao. Par la suite, l’abandon de deux autres voitures m’a permis de couper la ligne à la 8e place. » Dans la course 2, les espoirs du pilote du RACB National Team ont été anéantis après quelques centaines de mètres. « Dommage ! J’ai sans doute pris le meilleur envol de toute ma carrière en WTCR. Hélas, un carambolage s’est déroulé devant moi et je n’ai pu l’éviter. L’avant de la voiture était abîmé, ce qui entraînait une perte de puissance. J’ai dû me résoudre à l’abandon. »


Pour Gilles Magnus, la page Pau est tournée. Place au prochain rendez-vous : « A la fin du mois, on se retrouve sur la Nordschleife. Je pense que les qualités démontrées par l’Audi RS 3 LMS sur le tracé urbain pourront être mises en valeur sur le Nürburgring. Nous n’avons pas marqué beaucoup de points en France mais il reste neuf meetings. La saison ne fait que commencer. »

 

 

 

(communiqué de presse)