ACTUALITES

Ghislain de Mévius remporte le South Belgian Rally

27/06/2021
RALLYE


« Un parcours sublime qui me convient »

Le Kroon-Oil Belgian Rally Championship 2021 a démarré dans la région de la Semois, où les participants ont pu découvrir les superbes spéciales du South Belgian Rally. Tout comme en 2020, Ghislain de Mevius s’est montré le plus fort lors de l’épreuve d’ouverture de la saison. Le pilote Skoda s’est imposé au terme d’un passionnant duel avec Adrian Fernémont, deuxième devant Kris Princen.

11" après la première boucle de quatre spéciales, 22" au terme de la deuxième boucle et une victoire finale avec un avantage de 29"9 sur Adrian Fernémont, le détenteur du titre. Ghislain de Mevius a dominé les débats et contrôlé son avance sur ce South Belgian Rally 2021. 

« Ce parcours me convient très bien, avec ses virages très naturels, longs et rapides, de nombreuses courbes en aveugle et beaucoup de variations en vertical. J’aime beaucoup soigner les trajectoires et notre Skoda est réglée de façon idéale pour cela. J’ai surtout fait la différence dans la spéciale rapide de Bellefontaine, où il y a beaucoup de belles courbes. C’est une excellente façon d’entamer la saison. J’espère que cette épreuve restera au championnat. Maintenant, cap sur Ypres, où nous n’allons pas seulement affronter les meilleurs Belges, mais aussi les ténors du WRC-3. Je m’en réjouis déjà », explique le vainqueur Ghislain de Mevius.

Adrian Fernémont, qui avait déjà pris part à six reprises au Rallye de la Semois, était là pour gagner, mais il a dû se satisfaire de la deuxième place. « Nous avons fait une bonne séance d’essai, mais ce n’était apparemment pas encore assez. Ghislain était vraiment très fort aujourd’hui. Je ne sais pas où il a chaque fois été chercher dans Bellefontaine ces secondes qui ont fait la différence », reconnait Adrian Fernémont. 

Le Français Nicolas Ciamin a dû renoncer dès la deuxième spéciale. Le pilote Citroën aurait pu jouer un rôle important puisqu’il s’était montré le plus rapide dans la spéciale d’ouverture, mais un cardan l’a trahi. Son équipier Kris Princen a terminé l’épreuve au troisième rang, mais à 1'23". « La troisième place était le mieux que je pouvais faire sur ce parcours très rapide et difficile. Ghislain et Adrian connaissaient les spéciales pour les avoir disputées précédemment alors que je devais sans cesse améliorer mes notes. Elles étaient trop prudentes et ces routes offraient bien plus de grip que prévu », confirme Kris Princen.

Après la sortie de Grégoire Munster, la quatrième place, à 1'38", est revenue à Maxime Potty, qui a très bien progressé sur sa Ford Fiesta Rally2. Cinquième, Pieter-Jan Michiel Cracco était particulièrement satisfait: « Après quasiment deux ans sans rouler, cette prestation fait du bien. Je suis très satisfait de notre vitesse, alors que nous manquions quand même de rythme. » 

Auteur d’une belle course, Bastien Rouard suivait au 6e rang, à seulement 3"2, devant Eric Cunin, qui estimait qu’une Skoda Fabia Rally2 est bien plus physique qu’une Skoda Fabia WRC.  Le Top 10 était complété par Tobias Brüls, qui précédait Jean-Philippe Radoux et le vainqueur en Junior, Charles Munster, également vainqueur de la Stellantis Rally Cup. Benoît Verlinde a remporté pour sa part la première manche du Clio Rally Trophy Belgium, alors que Geoffrey Leyon se montrait le plus rapide en Historic. Quant au Criterium, il a été remporté à Vresse-sur-Semois par Aurélien Jaminet sur leur Renault Clio.