ACTUALITES

Ford Fiesta Sprint Cup – Zolder Superprix : Qui peut défier Tomas De Backer ?

09/06/2022
CIRCUIT


Tomas De Backer, mais aussi Ford Peerlings, avaient quitté le Circuit de Zandvoort en solides leaders, et ils sont les grands favoris de la deuxième manche de la Ford Fiesta Sprint Cup qui sera disputée dans le cadre du Zolder Superprix ! 

 

Bien aidé par une double victoire et deux fois le tour le plus rapide, le pilote de la #97 Ford Peerlings compte déjà 11 points de plus que Geoffrey Vanspringel, deuxième du classement, avec une petite unité de mieux que son frère Nathan. Le champion en titre donne il est vrai la priorité au programme avec la MARC Focus VDS Racing Adventures, ce qui signifie qu’il ne sera plus au départ de la Fiesta Cup. Son frère Geoffrey devient donc le numéro un de Vanspringel Automobiles, mais aussi le concurrent le plus dangereux pour De Backer.  

 

“Je trouve dommage de ne plus pouvoir me battre contre Nathan, explique Tomas. Il était un adversaire rude, mais toujours correct, et en plus, nous nous entendions bien. D’un autre côté, j’ai un concurrent de moins à tenir à l’œil. Cela ne change néanmoins rien à mes aspirations en vue du rendez-vous de Zolder : je vise la victoire, mais je veux aussi engranger le maximum de points ! Et si cela s’avère nécessaire, je jouerais la carte de la sécurité plutôt que de prendre des risques inutiles en pouvant perdre des points précieux. Mon objectif est clair : je veux quitter Zolder en leader du classement !’’ 

 

Outre Geoffrey Vanspringel, qui a fait forte impression lors des Voorjaarsraces au volant de la #30 Vanspringel Automobiles, d’autres concurrents sont annoncés. Notamment dans les rangs de Ford Peerlings !  

 

“Mon équipier chez Peerlings, Philippe Huart, a connu une grosse dose de malchance, et, au sein de l’équipe, une troisième voiture est engagée, la #96, avec Kobe Pauwers au volant, explique Tomas. Et je sais que Giovanni Van Lil n’en était qu’à sa première apparition pour le compte de FordStore Feyaerts à Zandvoort. Après les qualifications, nous saurons précisément de quelle manière les cartes auront été distribuées…’’ 

 

Le jeune Pauwels, 17 ans, n’était pas de la partie dans les dunes du circuit néerlandais, étant occupé avec une compétition en CrossCar Senior. Grâce à la possibilité de défalquer un résultat, il peut désormais envisager de marquer le maximum de points lors des six meetings restants de la Ford Fiesta Sprint Cup.  

 

“Avec des courses qui s’enchaînent en CrossCar Senior et en Euro RX3 – où j’ai remporté la victoire en Hongrie – je ne manque certainement pas de rythme, sourit Kobe. Entre-temps, j’ai pris le volant de la Fiesta Peerlings lors d’une manche de la Belcar Sprint Cup, mais se battre contre des voitures qui ne sont pas identiques ne peut pas être comparé avec ce qui m’attend en Ford Fiesta Sprint Cup. Je suis curieux de voir comment les essais libres, mais aussi les qualifications, se dérouleront, et où je me situerai dans le classement face à des pilotes qui tournent depuis pas mal de temps en Fiesta Cup. Je veux quoi qu’il arrive finir le plus haut possible dans le classement, en visant un bon résultat.’’  

 

Derrière ces hommes de pointe, on peut s’attendre à une lutte de tous les instants avec le ‘revenant’ Tom Feyaerts, au volant de la Fiesta ex-Planckaert, le pilote Ford AB Automotive Benjamin Abeloos, et Wim Coekelbergs aux commandes de la Fiesta Azerti. Lors de ce meeting, Ellis Spiezia manquera à l’appel. Le jeune Américain aux racines italiennes, 16 ans seulement, devait se produire au volant d’un bolide aligné par le team de Bart Loenders, mais lors d’une course de karting, il s’est blessé, de quoi le contraindre à déclarer forfait en vue de la confrontation chez les Juniors face au duo De Backer-Pauwels ! 

 

Grâce aux prestations de Tomas De Backer, la Ford Peerlings #97 mène les débats dans le Ford Dealer Team Championship. La #29 Vanspringel Automobiles partage la deuxième place avec la #30 Vanspringel Automobiles et la #94 FordStore Feyaerts. 

 

Comme lors des Voorjaarsraces de Zandvoort, les Belges en découdront avec une dizaine de Fiesta hollandaises sur la piste. Ce qui signifie que deux championnats distincts sont encore d’actualité, et pour les combats plus que virtuels – avec une bonne vingtaine de Fiesta – entre les pilotes du nord et du sud, il existe le Dutch Belgian Super Star, soit un Top 20 ‘général’. A ce niveau, Tomas De Backer et le Néerlandais Gianni van de Craats sont ex-aequo, devant le voisin du nord Senna van Soelen et Giovanni Van Lil.  

 

Le Zolder Superprix débute le vendredi 10 juin pour les concurrents de la Ford Fiesta Sprint Cup belgo-hollandaise, avec deux séances d’essais libres de 30 minutes. Le samedi 11 juin, deux sessions libres de 30 minutes chacune sont au programme, avant que les qualifications ne déterminent la hiérarchie de la grille de départ sur le coup de 16h35. Coup d’envoi de la Course 1 le dimanche 12 juin à 10h00, et à 14h40, c’est la Course 2 qui prendra son envol, chaque fois pour une distance de 30 minutes.  

 

 

 

(communiqué de presse)